Au cours d'une journée de permission, Michele retrouve son père, Marcello… Des retrouvailles faites de colère, de non-dits, mais aussi de tendresse, interprétées par un duo d'acteurs prodigieux !

"(...) L'unité de temps, de lieu et d'action rappelle Une journée particulière. Mastrioanni et Massimo Troisi (...) forment un duo fait de pudeur, de jalousie réciproque. Le film, lui, ressemble à une trêve, mélancolique et sereine."

Philippe BOUCHAUD, Télérama hors série, Le guide du cinéma chez soi.

"(...) Ici, les non-dits ont peut-être plus d'importance que les abondants dialogues tant la caméra de Scola est apte à saisir le fait ou le geste révélateur, à choisir le décor adéquat. Elle sait accompagner ses personnages, les suivre au hasard de leurs déambulations dans cette petite ville triste et banale où le temps s'écoule lentement. Les deux acteurs (justement récompensés par un double prix d'interprétation au festival de Venise) sont prodigieux (...)."

Claude BOUNIQ-MERCIER, Guide des films Jean Tulard.

En cours de chargement ...