Dans l’Italie des années 1920, un garçon naît, vite jalousé par son père. À la scène suivante, Laïos, roi de Thèbes, est averti par un oracle qu’il sera tué par son fils Oedipe, qui ensuite épousera sa mère Jocaste. Laïos abandonne alors l’enfant dans le désert. Sauvé par des bergers, l’enfant est recueilli par le roi Corinthe. Devenue adulte, Oedipe consulte l’oracle sur le mystère de ses origines. Horrifié par la réponse, il prend alors la fuite… Une adaptation du mythe ambitieuse, complexe et autobiographique : "Je raconte l'histoire de mon propre complexe d'Œdipe. Je raconte ma vie mystifiée, rendue épique par la légende d'Œdipe" (Pasolini).

"(...) Œdipe Roi, inspiré de Sophocle, est en réalité le prétexte d'une autobiographie, "ma propre vie mythifiée" disait le cinéaste pour ce premier film en couleur dans lequel il apparaît lui-même à l'écran. Alors qu'il considérait en 1967 être suffisamment vieux pour raconter sa vie, le film est surtout motivé par le besoin de dire sa haine de la petite bourgeoisie - et de lui-même - transposé dans l'Antiquité et dans le mythe. Il reste que chaque visage des non acteurs issus du sous prolétariat qu'il choisissait pour tourner ses films, (...) témoignent de cette "charité penchée sur l'individu harcelé par la réalité sociale" que Pasolini ressentait peut-être avec plus de désespoir encore que les fondateurs du néoréalisme, mais qui s'inscrivait vibrante, dans la filiation de pensée de l'une des pages les plus belles et courageuses de toute l'histoire du cinéma."

Olivier BOMBARDA, Arte.

"Inspiré à la fois d'Œdipe Roi et d'Œdipe à Colone de Sophocle, cette œuvre majeure dans la filmographie de Pier Paolo Pasolini puise son originalité dans sa construction narrative en trois parties, faisant passer Œdipe des années 20 à l'antiquité puis aux années 60. Œdipe Roi est l'histoire de sa vie sous la forme d'un mythe."

Objectif cinéma.

"Film ambitieux et complexe, d'une grande richesse d'inspiration libre et toutefois maîtrisée."

Emmanuelle NETO, Guide des films Jean Tulard.

En cours de chargement ...