Au nord du Maroc, la ville de Tétouan est surnommée "Fille de Grenade". Abdelsadek Chekara et son orchestre y interprètent le répertoire classique des noubas, suites musicales aux accents de flamenco héritées de l'Andalousie, si proche…

Tétouan perpétue le souvenir de l'Age d'Or qui fut celui de l'Espagne tolérante où chrétiens, juifs et musulmans vivaient dans la convivialité exprimée en particulier par la musique. Abdelsadek Chekara sait aussi la innover en jetant un pont entre la ala classique, le flamenco et le chaabi, la musique populaire.

En cours de chargement ...