Le village de Carmo do Rio Verde, au Brésil, vit de l'exploitation de la canne à sucre… El Gato (le chat) est un intermédiaire qui recrute les ouvriers et leur promet salaire confortable et logement décent, pour cela il touche 4% du salaire de chacun… Un traitement poétique sur un sujet réaliste…

Carmo do Rio Verde, au Brésil, est un village qui vit de l'exploitation de la canne à sucre. Une entreprise y gère toute la fabrication d'alcool, possède ou loue tous les champs, et mobilise 2000 ouvriers, dont 1200 saisonniers recrutés par "El gato", "le Chat". Grâce à ses promesses de salaire confortable et de logement décent, il touche 4 % du salaire de chacun ... Entre sueur et cendres, le film aborde de façon poétique le prix humain de la richesse du Brésil, de son carburant "propre".Quelques jours avant la récolte, les champs de cannes à sucre sont brûlés afin de débarrasser les plantes de leurs feuilles encombrantes. Les ouvriers doivent alors travailler sur des cendriers géants. « D'un point de vue esthétique, le spectacle de ces champs qui brûlent m'attirait beaucoup, explique Jérémy Hamers. Les images du feu viennent renforcer la violence du travail et rendent l'exploitation visible ; les hommes sont couverts de suie, travaillent dans les cendres... » Un documentaire à la fois social, politique et poétique.

- Prix du Meilleur documentaire étranger (ex-aequo), Songes d'une Nuit DV, Saint-Denis, 2007.

En cours de chargement ...