Quelques personnes séropositives et atteintes de la maladie du sida réfléchissent à visage couvert sur le sens de leur propre vie. "Au-delà des drames personnels évoqués avec une dignité bouleversante, ces "paroles" disent encore une autre vérité : comment l'apparition du sida a mis au jour les tares d'une société fondée sur la recherche du profît immédiat, une société de la santé et du sport, qui refuse de voir que la maladie et la mort sont toujours là."

"(...) Réalisé dans l'urgence - la maladie évoluant à un rythme bien plus rapide que celui de la production cinématographique, - ce film traduit, avec une délicatesse infinie, les angoisses et les craintes de tous ceux que hante la maladie de notre temps. (...)"

monde-diplomatique.fr, décembre 1993.

En cours de chargement ...