Collection CNRS Images - Cérémonie d'initiation d'une femme songhaï à la danse de possession, dans le village de Firgoun, au Niger…

"Cérémonie d'initiation d'une femme songhaï à la danse de possession, dans le village de Firgoun au Niger. 
La danse de possession est le moyen d'entrer en contact avec les dieux. Cette femme, malade depuis plusieurs mois, était possédée en permanence. Initiée, elle guérira et les dieux ne s'incarneront plus en elle qu'à la demande des prêtres. 
Les musiciens arrivent. Les femmes déjà initiées dansent, puis la leçon commence pour la nouvelle initiée qui apprend peu à peu les mouvements de la danse. La leçon est parfois interrompue par le prêtre pour que les danseuses se reposent. 
Le dernier jour a lieu la danse de sortie. De nombreux visiteurs arrivent pour la fête. Des femmes sont possédées par les génies, des hommes déposent les cadeaux qu'ils ont apportés aux divinités et les festivités ne s'achèvent qu'à la nuit tombée."

Source : CNRS Images.


"(...) Ce film impressionne au-delà de ses qualités scientifiques et ethnographiques. Il obtint d'ailleurs le prix du court-métrage au festival du film maudit de Biarritz organisé par Henri Langlois et présidé par Cocteau. Un cinéaste était né. (...)"

Rfi.fr, 19 février 2010.

En cours de chargement ...