Episode 5. Propriétaire d'une compagnie de diligences et en apparence citoyen respectable, Dan Hammond est en réalité le chef d'une bande de pillards… Sœur du directeur du journal de la ville assassiné par les hommes de Hammond, Barbara Meredith prend l'identité de Zorro pour lutter contre la bande, avec l'aide de l'agent du gouvernement Vic Gordon.

"(...) Zorro et le vengeur maqué qui nous intéresse possède plusieurs particularités. En effet, dans ce film l'actrice Linda Stirling (qu'on surnomma la "Pearl white des années 40") interprète la seule Zorro féminine de toute l'histoire du cinéma et on relèvera qu'à aucun moment le nom de "Zorro" ne sera prononcé (on ne le retrouve que sur l'affiche). Le vengeur masqué est nommé "Black Whip" que l'on peut traduire par "fouet noir" mais qui sera pourtant appelé "masque noir" dans les sous-titres de cette édition. Autre originalité, c'est de voir une femme héroïne d'une telle production, chose rare voire carrément nouvelle pour l'époque puisqu'elle prendra le dessus sur les hommes dans diverses situations. (...) Les rebondissements s'enchaînent avec un rythme soutenu où l'on retrouve quasiment à chaque épisode une bonne vieille bagarre aux poings et une course poursuite à cheval animée par le son des colts (...) Zorro le vengeur masqué reste un serial tout à fait regardable qui devrait plaire aux amateurs du genre."

Pierre VIDAL, avoir-alire.com, 16 juin 2013.

En cours de chargement ...