Portrait du cinéaste René Vautier… Longtemps censuré, symbole du cinéma engagé, René Vautier revient sur une vie de cinéma tout entière guidée par un principe de révolte contre l'injustice et déterminée par le rôle des images dans l'histoire…

"Ne pas laisser les gouvernements écrire l'histoire."

Avec Afrique 50, René Vautier, alors âgé de vingt et un ans, a inauguré le cinéma politique moderne.Le portrait que lui ont consacré Arnaud Soulier et Sabrina Malek nous introduit dans une vie de cinéma tout entière guidée par un principe de révolte contre l'injustice et déterminée par une interrogation fondamentale sur le rôle des images dans l'histoire.

Ce film part à la rencontre du cinéaste René Vautier. À soixante-douze ans, longtemps censuré, il reste encore aujourd'hui peu connu du grand public. Pourtant, son parcours atypique a fait de lui un symbole du cinéma engagé.

Ce film accompagne René Vautier dans son travail d'aujourd'hui, revient sur son œuvre et son expérience passée, en essayant de montrer comment s'articulent engagement politique et travail cinématographique.

En cours de chargement ...