Depuis l'âge de neuf ans, Ernest Léardée fait de la musique. Tout commence en 1920 à la Martinique. Il incarne, à lui seul, la légende de la biguine, cette danse antillaise qui fut la coqueluche de Paris dans les années 1930. À quatre-vingt-dix ans, Ernest Léardée qui n'a rien perdu de sa verve raconte l'histoire de cette conquête.... Avec la participation du groupe Malavoi...

En cours de chargement ...