Collection CNRS Images - Présentation d'un rituel funéraire dogon dans le village d'Ireli, situé au pied de la falaise de Bandiagara, au Mali…

Pour son premier film en couleurs, Jean Rouch nous emmène au Mali suivre le rituel funéraire Dogon dans le village d'Ireli, situé au pied de la falaise de Bandiagara, sur un texte de Marcel Griaule.

Nous découvrons la falaise, le village, les lieux de pâturage et de culture. Nous assistons au rituel invitant le génie de l'eau à rendre le corps d'un noyé : le prêtre du village sacrifie un poussin, et le soir, le noyé est retrouvé. Enfin, le rituel funéraire a lieu : le mort est porté dans les rues du village, puis est hissé par une corde jusqu'à la nécropole située dans la falaise en surplomb. Les pleureuses et la mère se livrent aux condoléances rituelles...

" (...) C'est à la demande de Griaule que Rouch filme Cimetières dans la falaise, d'où ressort une incroyable variété de plans, comme si le cinéaste était littéralement "dans la falaise". Parfois, la falaise ressemble à un visage, alors que le corps du mort monte petit à petit jusqu'à sa dernière demeure, et que Rouch traduit les chants des pleureuses, explique leurs attitudes (...)".

Sarah ELKAIM et Mathieu MACHERET, Critikat.com, 9 mars 2010.

En cours de chargement ...